L’apprenti épouvanteur tome 1 – Joseph Delaney

l--pouvanteur,-tome-1---l-apprenti--pouvanteur-46132-264-432

Synopsis

« L’Epouvanteur a eu de nombreux apprentis, me dit maman. Mais peu ont achevé leur formation.
Et ceux qui y sont parvenus sont loin d’être à la hauteur. Ils sont fragiles, veules ou lâches.
Ils se font payer fort cher de bien maigres services. Il ne reste que toi, mon fils. Tu es notre dernière chance, notre dernier espoir. Il faut que quelqu’un le fasse. Il faut que quelqu’un se dresse contre les forces obscures. Tu es le seul qui en soit capable. « Thomas Ward, le septième fils d’un septième fils, devient l’apprenti de l’Epouvanteur du comté. Son maître est très exigeant. Thomas doit apprendre à tenir les spectres à distance, à entraver les gobelins, à empêcher les sorcières de nuire… Cependant, il libère involontairement Mère Malkin, la sorcière la plus maléfique qui soit, et l’horreur
commence…»

L’avis de Tacha

J’ai découvert ce livre à l’école et c’est une trouvaille que je ne regrette en aucun point. Il m’a tellement plu que j’ai continué à lire les autres livres de la saga, qui en compte aujourd’hui 12, en plus de deux «hors series». Comme quoi, l’auteur a un succès fou auprès des fans de romans de Fantasy.
L’histoire de Tom Ward est très particulière. C’est un jeune garçon destiné à devenir celui dont tout le monde à peur mais que l’on appelle, afin de se battre contre les êtres les plus maléfiques qui soient : sorcières, gobelins, etc. Tout y passe.
À peine est-il à ses premier mois d’apprentissage qu’il doit se battre contre une puissante sorcière.
Mais grâce à une amie assez «particulière», le combat lui semblera moins difficile.
J’ai particulièrement aimé ce roman car, en plus de se lire vite et d’être bien écrit, il traite un sujet qui me plait beaucoup, les créatures fantastiques en tout genre.
Un petit détail qui m’a beaucoup plue, c’est la seule phrase qui se trouve sur la quatrième de couverture : «Histoire à ne pas lire la nuit». Je dois avouer que, à l’époque où je l’ai lu pour la première fois, j’ai eu des petites peurs pendant la nuit. C’est pourquoi, malgré que, dans certains endroits, ce livre est recommandé à partir de 9 ans (Section jeunesse 9-13 ans), je le recommande plutôt à partir de 14 ou 15 ans car cela pourrait faire bondir l’imagination des enfants un peu plus sensibles.
Mis à part cela, c’est un très bon livre que je recommanderai à n’importe qui aimant
ce genre de roman. Et si vous avez aimé ce premier tome, foncez en librairie, la suite de
la saga de l’épouvanteur vous y attend, prête à être dévorée comme ce premier tome.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :