Chroniques de l’Après-Monde – Geoffrey Claustriaux

9782843625312

Synopsis

« Depuis que sa famille et ses amis ont été décimés par un virus mortel, la jeune Casca mène une existence solitaire dans la station souterraine qui l’a vue naître. Son quotidien est rythmé par les réparations des machines qui la maintiennent en vie.
     Mais une fillette ne peut entretenir seule un immense abri prévu pour accueillir des centaines d’habitants. Les unes après les autres, les machines finissent par tomber en panne. Le jour où le système de survie lâche à son tour, Casca n’a plus le choix : elle doit abandonner la station…
     Le problème, c’est qu’en surface le monde n’est plus qu’un désert aride depuis que les pluies de bombes nucléaires ont rasé les villes et irradié les sols.
     Du moins, c’est ce qu’on a toujours raconté à Casca qui va découvrir, à son grand étonnement, que l’Homme est capable de s’adapter, d’évoluer… mais surtout de régresser. »

L’avis de Kalynca

Une fois de plus, l’auteur nous étonne avec un récit des plus stupéfiants, et sur un sujet qui peut déranger la plupart d’entre nous : l’Apocalypse !
Il nous écrit à travers une petite fille qui fini par grandir et devenir adulte au court de l’histoire. Il nous donne également une théorie qui, quand on y réfléchi bien, peut être tout à fait plausible quand à la situation du monde d’aujourd’hui. Ce qui pourrait faire peur même.
Roman de science fiction absolument génial, car il établi une bonne théorie de ce que serait le monde après l’Apocalypse, qui nous fait tous trembler. Il nous fait également réfléchir à ce que peut devenir les Humains qui ont survécu dans un abri, comme notre héroïne. C’est vrai, on parle sans cesse d’évolution, mais pourquoi devrait-il en être ainsi dans tout les cas? Pourquoi est-ce que certains humains, exposés aux radiations des bombes atomiques ne pourraient-ils pas être revenue à un certaine animalité malgré eux?
Casca est donc une petite fille, très intelligente et très débrouillarde. Réussir à elle seule, pendant des années à garder en état toutes les machines (ou presque) de son abri afin de survivre, il faut savoir le faire. En grandissant, elle va devoir sortir de son abri et c’est là que sa plus grande aventure va commencer !
Franchement ce livre de science-fiction m’a fait beaucoup voyager dans ce « nouveau-monde » et m’a fait aussi beaucoup réfléchir. Des personnages et des êtres aussi bizarres qu’amicaux dans un univers extraordinaire.
Vous aimez les histoires où vous risquez de rencontrer des espèces plus qu’étranges et où vous voyagez dans des horizons particuliers? Ce livre est pour vous. Régalez-vous mais restez aussi sur vos gardes car le danger n’est jamais bien loin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :